Gérer ou faire gérer son bien immobilier ?

Femme qui travaille sur son ordinateur

Vous souhaitez mettre un bien immobilier en location ? Est-il plus intéressant de gérer ou de faire gérer votre bien ? Et comment être certain de choisir la meilleure option ?

Le propriétaire d’un bien immobilier peut gérer lui-même toutes les étapes de sa mise en location. Mais il peut également confier sa gestion locative à un professionnel de l’immobilier. Alors est-il plus intéressant de gérer ou de faire gérer son bien immobilier ? Si les deux solutions présentent des avantages, opter pour un mandat de gestion locative permet de s’affranchir de nombreuses contraintes.

Zoom sur les différentes solutions de gestion locative.

La gestion locative, qu’est-ce que c’est ?

La gestion locative regroupe toutes les démarches à effectuer dans le cadre de la location d’un bien immobilier.

Il s’agit notamment de trouver un locataire, de fixer le montant du loyer, de rédiger et de signer le bail (contrat de location), de réaliser les diagnostics obligatoires, de s’assurer de la souscription aux assurances obligatoires, de percevoir les loyers et les charges, de payer les charges de copropriété, d’envoyer des quittances de loyer, de procéder à la révision annuelle du loyer et à la régularisation des charges.

La gestion locative peut également consister à gérer les sinistres et les éventuels travaux de réparation ou de remise en état du bien, ou encore à procéder au recouvrement des loyers impayés (via l’envoi de relances). 

C’est également à la personne en charge de la gestion du bien de s’occuper de toutes les formalités de fin de contrat : signifier les congés locatifs, restituer le dépôt de garantie, procéder à l’état des lieux de sortie du bien…

Le propriétaire peut décider de se charger seul de la gestion de son bien, ou confier toutes ces missions à un professionnel de l’immobilier (via un mandat de gestion locative).

Gérer soi-même la location de son bien : avantages et inconvénients

Gérer soi-même la location de son bien immobilier offre certains avantages :

  • une gestion gratuite : le propriétaire bailleur s’occupe de toutes les démarches et ne fait appel à aucun professionnel extérieur. Il ne paye aucun frais de gestion et réalise des économies ;
  • la maîtrise totale de la location : le propriétaire choisit lui-même son locataire, et reste au courant de tous les événements liés à la location de son bien ;
  • une relation de proximité avec le locataire : gérer directement la location de son bien peut aussi permettre au propriétaire d’instaurer un climat de confiance avec son locataire. 

Mais il faut garder à l’esprit que prendre en charge la gestion locative de son bien implique de :

  • disposer de certaines connaissances juridiques : il faut en effet être au courant des dernières évolutions législatives, savoir rédiger un bail (contenant certaines mentions légales obligatoires), connaître les règles en matière de fixation et de révision des loyers, savoir quelles pièces annexer au contrat de location, être certain de louer un logement décent aux yeux de la loi, être capable de réaliser un état des lieux d’entrée et de sortie… ;
  • être disponible, facile à joindre et réactif : s’occuper de la gestion locative d’un bien prend du temps. Il faut également savoir comment réagir face à certaines situations (impayés de loyers, sinistres, travaux de réparation…). Lorsque le bien n’est pas situé à proximité du domicile de son propriétaire, il paraît donc plus raisonnable d’en confier la gestion locative à un professionnel. Lorsque le propriétaire dispose de plusieurs biens en location, il lui est également conseillé d’opter pour la mise en place d’un mandat de gestion locative.

Pourquoi faire gérer son bien immobilier ?

Si le propriétaire ne souhaite pas s’occuper lui-même de la gestion locative de son bien, il peut faire appel à un professionnel de l’immobilier. Il peut s’agir d’un administrateur de biens, d’un syndic, d’une agence immobilière ou encore d’un notaire (cela reste rare en pratique).

Qu’est-ce qu’un mandat de gestion ?

Un mandat de gestion locative est mis en place entre le propriétaire (le mandant) et le professionnel (le mandataire). Encadré par les articles 1984 et suivants du Code civil, ce contrat écrit est signé par les deux parties. 

Pour être valable, il doit comporter certaines mentions obligatoires : 

  • l’identité des parties ;
  • la description précise du bien à gérer ;
  • les missions du mandataire (elles peuvent être plus ou moins étendues) ;
  • les obligations du mandataire (notamment celle de fournir au propriétaire un compte rendu de gestion locative) ;
  • la durée du mandat (durée déterminée, avec reconduction tacite) ;
  • les modalités de résiliation ;
  • la rémunération du mandataire (frais de gestion locative).

Les avantages du mandat de gestion locative

Même s’il s’agit d’une prestation payante, faire appel à un professionnel de l’immobilier pour gérer la location de son bien permet de profiter de plusieurs avantages :

  • une certaine liberté et tranquillité d’esprit : le mandat de gestion locative permet au propriétaire de s’affranchir de toutes les contraintes et démarches liées à la location de son bien (gestion des sinistres, règlement des litiges éventuels avec le locataire, impayés de loyers…). Flexible, le contrat peut prévoir de déléguer uniquement certaines missions de gestion. Le propriétaire peut par exemple se réserver la mission de rédiger l’annonce de location et de choisir son locataire ;
  • un gain de temps précieux : les recherches de locataires peuvent parfois s’avérer longues et complexes. Certaines démarches peuvent également être particulièrement chronophages (rédaction des baux, vérification des garanties des locataires…). Faire appel à un professionnel de la gestion locative permet de gagner du temps, et donc de percevoir des loyers plus rapidement ;
  • la garantie d’un service de qualité, assuré par un professionnel compétent : le propriétaire s’assure d’être bien conseillé en matière de location immobilière. Expert de l’immobilier, le gestionnaire connaît parfaitement le marché et les textes législatifs et réglementaires applicables. Il peut aider le propriétaire à fixer le montant du loyer, le guider dans les travaux à réaliser pour louer plus facilement son bien, ou encore l’accompagner dans toutes ses démarches administratives et fiscales (déduction des frais de gestion des revenus fonciers). Le propriétaire profite également d’un service sécurisé (le gestionnaire doit être titulaire d’une carte professionnelle valide et adhérer à une caisse de garantie financière).

Pour être certain de choisir la meilleure agence de gestion locative, il est conseillé d’étudier les prestations et les honoraires proposés, ainsi que la réputation de l’agence dans le secteur.