Installer ses bureaux dans une copropriété : avantages et inconvénients ?

Ordinateur sur une table devant une fenêtre

La généralisation du télétravail a permis désacralisé le bureau. Aujourd’hui, il est plus ou moins acquis pour les travailleurs de pouvoir travailler depuis leur domicile une ou plusieurs fois par semaine. Avec les récents événements quelque chose a changé : les français sont de plus en plus à avoir adopté le télétravail, et d’autres ont même décidé de se lancer en tant qu’indépendant. Les startups, freelance, professions libérales, auto-entrepreneurs sont de plus en plus nombreux à choisir de travailler depuis leur domicile !

Même si cette solution comporte de nombreux avantages, elle comporte des inconvénients et des obligations. Aujourd’hui, nous vous expliquons ce qu’il faut savoir avant de transformer appartement en l’espace de travail de vos rêves si vous êtes dans une copropriété.

Immeuble fenêtres jaunes
© Nicolas Brulois – via Unsplash

Les prérequis

L’usage du bien immobilier

Pour transformer un local d’habitation en local professionnel, vous devrez effectuer une démarche administrative pour changer l’usage du bien. Chaque immeuble a une destination et un usage fixés par le Code de L’Urbanisme et le Code de la Construction de l’Habitation. Ceci, afin de préserver un équilibre entre logements, bureaux, commerces, bâtiments d’utilité publique etc…

Mais il y a une exception, l’autorisation de changement d’usage ne sera pas nécessaire si l’ensemble des conditions ci-dessous sont réunies :

  • aucune stipulation du règlement de copropriété ne s’oppose à la création de votre activité ;
  • l’activité n’est exercée que par le ou les occupants ayant leur résidence principale dans ce local. Vous ne pouvez donc pas y faire venir des salariés;
  • cette activité n’engendre ni nuisance, ni danger pour le voisinage ;
  • aucun désordre ne doit être causé au bâti ,
  • l’activité, même commerciale, ne conduit à recevoir ni clientèle ni marchandises dans le local.

Dans ce cas précis, vous pourrez effectuer les démarches pour créer votre entreprise, sans avoir besoin de faire changer l’usage de votre logement.

La domiciliation de l’entreprise

Si vous devenez entrepreneur et que vous voulez faire de votre domicile votre unique lieu de travail, vous devrez déclarer votre habitation comme étant le siège social de votre entreprise. C’est indispensable pour être enregistré au Registre du Commerce et des Sociétés (si vous êtes commerçant) ou au Répertoire Des Métiers (si vous êtes artisan).

Pour y arriver, vous devrez obligatoirement en informer le syndicat de copropriétaires. Ils ne peuvent pas ni vous l’interdire, ni vous obliger à signer un avenant à votre bail. Il faut cependant pouvoir justifier de cette notification préalable votre syndic pour avoir le droit de vous inscrire au RCS ou au RDM.

Quels sont les avantages ?

Des économies

C’est un bon moyen de gagner de l’argent… Surtout de ne pas en dépenser. En général lorsque l’on se lance en tant qu’auto-entrepreneur, c’est une bonne idée de limiter les dépenses « inutiles ». Peut-être que payer pour des bureaux fermés ou un poste de travail en espace de coworking n’est pas une nécessité, auquel cas, installer votre entreprise dans votre logement est un bon moyen de limiter les coûts nécessaires au bon lancement de votre entreprise.

Pièces dans un pot avec une plante
© Micheile Dot-Com – via Unsplash

Gain de temps

Vous habitez au bureau, on peut difficilement faire plus près. C’est du temps gagné que vous ne gaspillerez pas dans les transports en commun ou dans les embouteillages. Vous pouvez utiliser ce temps pour l’allouer à d’autres projets, à votre vie personnelle, ou pour dormir plus longtemps et être plus productif.

Vous gagnez concrètement du temps tous les jours, mais avoir son bureau dans son logement, c’est aussi la facilité de ne pas avoir à chercher un bureau. La recherche de bureaux peut être chronophage, mais aussi compliquée. Ce n’est pas toujours simple d’un point de vue administratif et, le temps que vous allouez à la recherche, vous ne l’utilisez pas pour développer votre activité professionnelle.

Cependant travailler dans un bureau ou louer un poste de travail comporte de nombreux avantages non négligeables. Mais pour la recherche, vous pouvez vous simplifier la vie en passant par un agent immobilier comme Hub-Grade qui pourra vous accompagner pour trouver l’espace qui vous convient et qui digitalise tout le processus : rédaction de contrat, signature en ligne, gestion du paiement des loyers et préavis…

Quels sont les inconvénients ?

Développement de l’entreprise limité

Vu que seuls les occupants ayant leur résidence principale dans le local ont le droit d’y exercer, vous ne pourrez pas recruter de salariés et les faire travailler avec vous. De même, vous ne pouvez recevoir ni clients, ni marchandises.

Avoir ses bureaux chez soi est donc une bonne manière de débuter, mais si vous souhaitez vous développer, vous serez forcément bloqués à un moment.

L’isolement

C’était l’une des grandes peines du confinement, l’isolement est un réel sujet pour les auto-entrepreneurs. Si votre activité professionnelle vous amène à travailler majoritairement sur ordinateur, il est possible que vous ayez moins d’interactions physiques avec d’autres personnes une grande partie de la journée.

Pour pallier ce problème, vous pouvez parfaitement vous tourner vers un espace de coworking pour profiter d’une ambiance de travail plus familiale et faire des rencontres qui vous seront bénéfiques, tant professionnellement que personnellement.