Conséquence post-confinement : pourquoi les agences immobilières digitalisées sont gagnantes

Lors des différents confinements que nous avons tous vécus cette dernière année dû au Covid-19, le modèle traditionnel des agences immobilières s’est retrouvé quelque peu déboussolé.
Conséquence post-confinement : pourquoi les agences immobilières digitalisées sont gagnantes

Lors des différents confinements que nous avons tous vécus cette dernière année dû au Covid-19, le modèle traditionnel des agences immobilières s’est retrouvé quelque peu déboussolé.

Comment les agences immobilières ont elles appréhendé ce changement radical ? Quelles ont été leurs méthodes et leurs approches ?

En 2020, les confinements, et surtout le premier, ont stoppé net toutes les activités immobilières des agences. Les transactions ont particulièrement été touchées, dû à un arrêt d’activité de toute la chaîne transactionnelle, banques, assurances …

C’est toute la chaîne immobilière qui s’est instantanément figée. 

Évoluer ou fermer ?

L’intérêt de la transition digitale

Un bon nombre d’agences immobilières ont dû fermer leurs portes : la solution fût alors d’accélérer leur transition digitale pour pouvoir continuer à travailler, afin de pouvoir exercer à distance. Un bon moyen de remettre en question leurs méthodes de travail actuelle, ainsi que leurs process et outils utilisés !

En effet, le secteur de l’immobilier étant très traditionnel, un grand nombre d’agences étaient en retard sur la transition digitale et les nouveaux outils de travail ce qui ne leur a pas permis de continuer à interagir avec leurs clients, acheteurs ou encore locataires.

Les agences immobilières classiques temporairement fermées qui n’étaient pas équipées d’outils de dématérialisation et d’outils digitaux ont été particulièrement impactées. Concernant la location, celles qui ne pratiquaient pas les visites virtuelles ou la signature électronique de baux à distance, ont dû faire face à une baisse de chiffre d’affaire extrêmement importante et ce, durant les plusieurs mois de confinement.

Les agences immobilières 100% en ligne, un nouveau modèle

L’impossibilité de répondre aux demandes urgentes a entraîné d’une part une perte d’argent mais également une vraie dégradation de leur relation client. Pour ce qui est de la gestion, l’annulation des assemblées générales a demandé une logistique compliquée ainsi que de nombreux coûts supplémentaires concernant les envois de documents.

Cependant certaines agences immobilières en ligne, en avance sur leur temps, se sont rapidement adaptées et ont fonctionné efficacement durant cette période. Ces dernières, qui avaient anticipé la digitalisation ont pu rapidement s’adapter, traitant ainsi les demandes urgentes en télétravail, leur permettant de continuer à prioriser certaines tâches mais aussi de garder un lien rassurant et professionnel avec leurs clients.  

Comment ces agences modernes ont-t-elles sur gérer la crise ?

Les nouveaux outils digitaux des agences immobilières

Contraints de transformer leurs méthodes de travail pour continuer à exercer lors des périodes de confinement décidées par le gouvernement, elles s’adaptent et se mettent à utiliser des outils numériques.

Automatisation des tâches, relances, contact client, mais aussi signature de baux ou de contrats, planification de visites, tout peut se faire depuis un ordinateur et à distance, et ce même si un nouveau confinement devait arriver. La gestion des informations est meilleur, grâce notamment à la centralisation des données. Horace, notre service de mise en location, permet aux agents immobiliers de récupérer toutes les candidatures à la location au même endroit. Un gain de place et d’organisation physique (plus besoin de récupérer des dossiers papiers comportant souvent plus d’une cinquantaine de feuilles) mais aussi un vrai gain de temps, pour les locataires ou les agents immobiliers, grâce à des notifications en temps réel.

Selon un sondage Opinion System, 59% des agences immobilières auraient d’ores et déjà digitalisé certaines de leurs interventions. Une véritable transformation numérique.

Un comportement digital ancré chez les particuliers

54% des agents immobiliers estiment que les particuliers sont ouverts et très heureux de ces nouvelles méthodes de travail. Le côté administratif du secteur immobilier pouvant engendrer de nombreux allers-retours de par des mails, des appels téléphoniques ou encore des lettres et courriers, chacun trouve un avantage considérable à la digitalisation des agences immobilières. Comme notre solution Horace, qui permet d’éviter une perte de temps pour les agents immobiliers comme pour leur clients, en proposant des créneaux de visites de manière automatique et synchronisé. Chaque modification du créneau, que ce soit de la part de l’agent ou du client, est notifié à toutes les parties ! Un gain de temps et une transversalité des informations.

Une manière également de préserver l’emploi, permettant à chacun de continuer à travailler même si les agences « physiques » se doivent de garder leurs portes closes.

Une habitude à garder

Un retard digital à rattraper chez les professionnels de l’immobilier

Le secteur de l’immobilier étant quelque peu en retard concernant la digitalisation, cette dernière n’est pas uniquement un moyen d’anticiper des schémas « de crise » mais bel et bien une nouvelle méthode de travail à adopter par les agents.

L’enjeu est donc de se réinventer et de proposer un modèle davantage tourné vers la modernité et la digitalisation des services. Ce qui leur permettra d’appréhender toutes sortes de freins, comme l’absence d’un collaborateur ou encore un changement de dernière minute de la part d’un client. Toutes les informations sont centralisées et simplifiées, permettant à chacun de continuer à travailler efficacement, peu importe qu’il soit à l’agence ou en télétravail, en confinement ou non !

L’expérience client au cœur des priorités des agences immobilières

La relation client entre également en compte dans ce contexte, l’expérience de ce dernier étant plus qu’importante lors de la location d’un bien, la vente, ou encore l’achat. La digitalisation permettra aux agents immobiliers de tenir leurs clients, copropriétaires, ou encore locataires informés de manière continue.

De même pour ces derniers qui pourront faire part de leurs soucis en passant par des plateformes dédiées comme en créant des de tickets d’incidents concernant une copropriété ou encore un appartement.

Enfin, l’automatisation de nombreuses tâches comme les relances par mail ou directement depuis la plateforme dédiée, permet aux agents immobiliers d’accélérer des démarches administratives redondantes et longues, et laisse plus de temps à ces derniers pour se concentrer sur la recherche de nouveaux mandats, et donc leur permet d’augmenter leur chiffre d’affaire.